Pour assurer la bonne qualité de l’air dans les logements, la loi impose, suite aux arrêtés du 24 mars et 28 Octobre 1983, d’installer un système de ventilation dans les logements, individuels ou collectifs.

Maintenance et rénovation d’installations existantes

L’entretien par un professionnel des systèmes de ventilation mécanique contrôlée simple flux résidentielle est recommandé, au minimum, tous les trois ans.

L’entretien par un professionnel des systèmes de ventilation mécanique contrôlée double flux résidentielle est recommandé, au minimum, tous les ans.

Pour les installations tertiaires, nous consulter afin d’établir une offre de maintenance spécifique.

La  maintenance consiste à :

  • nettoyer les bouches d’extraction et d’insufflation
  • nettoyer les gaines soit par ramonage soit avec des aérosols biodégradables bactéricides fongicides
  • nettoyer la turbine par aspiration et/ou soufflage
  • contrôler l’état de la courroie d’entraînement du moteur, les roulements, les niveaux de bruit émis par l’équipement, le bon raccordement des gaines
  • pour les VMC double flux, changer les filtres (tous les 6 mois ou un an)
  • pour la VMC double flux, en particulier, désinfecter les gaines pour tuer les champignons, supprimer les levures et moisissures
  • toute action complémentaire nécessaire au bon fonctionnement du matériel dans la durée
Changement de la courroie d’entraînement du moteur sur une VMC simple flux de 3400m3/h

Il est recommandé d’effectuer un certain nombre de ces actions – à commencer par le nettoyage des bouches – par vous-mêmes, tous les ans.

Maintenance complète d’une VMC double flux résidentielle par nettoyage complet du groupe moto-ventilateur et de l’échangeur principal

Nous pouvons intervenir en dépannage pour changer un caisson en panne sur une installation avec réseau de gaines existant

Ventilation Mécanique Contrôlée (V.M.C) simple flux

Il existe deux types de systèmes de ventilation mécanique contrôlée :

+ la VMC autoréglable fonctionne à vitesses constantes, petite ou grande vitesse, pilotées par un interrupteur.

+ la VMC hygroréglable présente des débits d’air variables avec le taux d’humidité des logements.

La VMC simple flux permet le renouvellement de l’air de l’ensemble du logement en extrayant l’air dans les pièces humides, qu’elle met en dépression, et en tirant l’air des pièces sèches (séjour, chambres) vers les pièces humides pour les assécher. L’air doit pouvoir circuler sous les portes, lorsqu’elles sont fermés. Un détalonnement de 1 cm doit être prévu sous chaque porte, pour laisser passer l’air. Dans les pièces sèches, des amenées d’air neuf (auto ou hygroréglables) doivent être présentes au niveau des huisseries.

Ventilateur de conduit System Air pour réseau raccordant 13 bouches en extraction sanitaire
Extracteur Aldes EasyVEC avec silencieux
Réseaux collectifs de VMC simple flux
Caisson Caladair pour extraction de sécurité sur bonbonne CO2

Caisson autoréglage Atlantic installé en rénovation

V.M.C double flux

La VMC double flux permet de contrôler totalement les entrées et les sorties d’air du logement, en récupérant, en hiver, la chaleur de l’air extrait grâce à un échangeur compris dans la machine. C’est une solution efficace pour compenser la perte de calories occasionnée par la VMC simple flux sur les systèmes de chauffage.

Nous installons pour vous, des récupérateurs de chaleur avec des échangeurs

  • statiques, à plaques, à contre-courant ou à contre-courants croisés, qui sont très efficaces, avec un rendement de l’ordre de 80 à 90%.
  • rotatifs, qui permettent, en plus de l’échange de chaleur, de transmettre l’humidité entre les deux flux d’air
  • thermodynamiques. qui sont des pompes à chaleur (PAC) air extrait/air neuf pouvant fonctionner en mode préchauffage en hiver ou en mode rafraîchissement en été. En inter-saison, la PAC est éteinte et seuls les ventilateurs d’extraction et d’insufflation fonctionnent.
Installation de VMC double flux Aldes Everest avec gaines de grand diamètre isolées thermiquement